quid damned quid damned 3 juillet 2017 19:09

@Hermes

Bonsoir,

« Ce vaisseau spatial existe il s’appelle la Terre », c’est vrai nous avons tendance à l’oublier, peut-être parce que nous ne sommes pour rien dans son apparition.
C’est pourtant un périple à couper le souffle quand on y pense. Mais le vaisseau est si confortable que nous nous en rendons même pas compte. Pire au lieu d’en contempler l’extrême majesté on fait des gueguerres pour avoir le siège du voisin.

Bon j’arrête ma philosophie de bistro.

Merci de votre commentaire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe