Alren Alren 4 juillet 2017 13:34

@benyx

Si vous faites allusion à la panspermie, sachez que plus personne ne défend cette théorie qui consistait à imaginer que la vie avait tellement peu de chance d’apparaître spontanément, c’est ce qu’on croyait dans les années 60, qu’elle ne pouvait qu’avoir été apportée de l’extérieur sur la plupart des planètes et sans doute la Terre.

Les progrès sur la connaissance de l’ARN et de ses prédécesseurs possibles a renversé la croyance : la vie apparaît spontanément partout où les conditions le permettent : présence d’atomes et molécules très fréquents car légers et synthétisés par toutes sortes d’étoiles, comme l’hydrogène, l’oxygène, le carbone et l’azote, et d’un liquide permettant les échanges des pré-cellulaires avec le milieu, le plus courant étant l’eau liquide.

Certes, le phénomène est aléatoire mais le temps n’est pas compté, les synthèses moléculaires disposent de milliards d’années pour se former.

Les fossiles montrent à l’évidence que le singe humain est le dernier avatar vivant d’un « buisson » d’homininés puis d’hominidés qui a prospéré pendant des millions d’années. Et l’ADN humain partage l’essentiel de ses allèles avec celui du chimpanzé.

D’autre part, si nous sommes visités par des ET, je persiste avec les arguments de mon précédent commentaire, à penser que nous avons affaire à des machines construites certes à l’origine par des êtres biologiques sur une planète lointaine, des robots utilisant un ordinateur d’une capacité de traitement de l’information dont on n’a pas idée, sans doute un ordinateur quantique.

Ils sont capables d’explorer discrètement et en totale autonomie une planète comme la nôtre, beaucoup mieux évidemment que notre Rover sur Mars !

Ils ont forcément été programmés sans capacité de sentiments, ce qui les rendrait éventuellement dangereux sur la planète inconnue où ils arrivent et également programmés pour ne perturber en rien ce qu’ils y observeront discrètement.

Cette hypothèse est la plus rassurante pour l’humanité, même si des récits d’enlèvements (rares) comme s’ils opéraient en bons scientifiques un prélèvement de spécimen, peuvent être inquiétants.

J’ajoute que si la Terre a été atteinte par une exploration, il n’y a aucune raison que ce soit récemment et que les bizarreries signalées dans des textes antiques peuvent fort bien avoir été de leur fait.

Naturellement, la mission d’exploration qui a atteint la Terre, une parmi des milliers ou plus, a laissé sur place, dans le système solaire, des « machines » qui ont duré jusqu’à aujourd’hui, quasiment immortelles.

Elles ont la capacité de fabriquer des formes humanoïdes qui se manifesteront de temps à autre auprès de machines de formes variables (certaines « apparitions » pouvant être des hologrammes perfectionnés), sachant qu’une forme humanoïde, de petite taille de surcroît (les fameux « petits gris ») sera la moins effrayante pour un être humain qui y verra un être biologique comme lui et qu’il a moins peur de ce qui lui ressemble un peu.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe