roman_garev 14 juillet 2017 15:28

@ricoxy
Pardon une fois de plus, Gogol a pris ce proverbe comme épigraphe à sa pièce du théâtre « Le Revizor » smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe