fatallah 29 juillet 2017 23:49

Merci pour ce texte. Je ne réagis pas à son trait bucolique mais à cette mention sur l’érosion

  • > avec quatre millions de tonnes de sédiments en un an, l’Aude fait partie des fleuves les plus travailleurs de France
érosion bien trop grande actuellement, avec l’eau qui charrie des tonnes de boues, de terres. Les terres agricoles s’en vont faire les deltas... et ce n’est pas leurs fins normales.
Et personne ne voit que ce qui coule n’est pas de l’eau ... n’a pas la couleur de l’eau, la vie de l’eau ... et on ne voit pas encore que les terres agricoles sont parties, parce qu’on ne veut pas voir ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe