jaja jaja 29 juillet 2017 11:58

Obono appartient à un mouvement qui a fait qui ces derniers temps d’élections étalage du drapeau colonialiste de l’impérialisme français et qui a chanté la Marseillaise à la fin de chacun de ses meetings... Certains du PCF se sont même vus interdits d’entrer avec leur drapeau rouge au meeting toulousain de Mélenchon....

Obono, a qui l’auteur fait ici un mauvais procès, devra encore faire un effort avant de pouvoir prétendre s’être débarrassé d’un nationalisme et de son drapeau dont l’histoire coloniale criminelle est bien connue (surtout dans « nos » ex et encore conquêtes outre-mer)...

Sans parler des répressions du prolétariat de France et sous le même drapeau tricolore, comme ce fut le cas, par exemple, en 1848 et lors de la Commune de Paris...

Bref un article aux relents racistes bien relayés par certains commentateurs...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe