Garibaldi2 11 septembre 2017 13:27

@Paul Leleu

A mon opinion, l’urgence c’est de ne pas ajouter une couche supplémentaire aux problème que connaît le RSI. Ce n’est pas en voulant changer la gouvernance au 1er janvier 2018, donc en lançant le top départ du ’’combat des chefs’’ qu’on va aider à trouver une solution !

C’est Dominique Giorgi (inspecteur général des affaires sociales) qui doit conduire ’’les travaux préparatoire de la réforme’’ dixit G.Darmanin et A.Buzyn dans un courrier du 8 août transmis aux salariés du RSI. En clair, le gouvernement ne sait absolument pas ce qu’il veut faire, sauf liquider la structure juridique indépendante du RSI et transférer la protection sociale des indépendants au régime général. Si les indépendants sont OK, c’est leur problème.

Reste que si les indépendants veulent la même protection sociale que les salariés, il va falloir qu’ils cotisent autant qu’eux, étant rappelé que ce qu’on appelle les cotisations ’’patronales’’ pour les salariés, sont en fait payées par les salariés. Si un salarié n’est pas rentables, c’est à dire s’il ne rapporte pas au moins sont salaire net + toutes les charges sociales rattachées + les autres charges liées à son poste, l’employeur n’a aucune raison de le garder. C’est donc bien le salarié, par ce qu’il produit, qui paye toutes les charges liées à son poste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe