Doume65 13 septembre 11:59

Bonjour.
La question est mal posée. En France, au moins, et j’imagine que c’est pareil en Italie, l’obligation de subvenir aux besoins de ses ascendants / descendants n’a pas de limite d’âge. Par contre, le droit dont disposent les membres de la famille est soumis à un devoir. S’il n’est pas respecté, il y a mauvaise foi. Et c’est cette mauvaise fois qui n’a pas été retenue par le tribunal. A tort ou à raison ? On n’a ici que la version du père.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe