Jao Aliber 13 septembre 20:24
« industrie alimentaire qui ne s’intéresse pas à La Santé et soignés par une industrie pharmaceutique qui ne s’intéresse pas à l’Être-Humain.....Le gros lot pour ces entreprises pharmaceutiques et marques industrielles ! Mais cela dans quel but ? L’argent. L’Argent et ENCORE L’Argent ».

C’est plus compliqué.Exemple : fait-on l’amour pour le plaisir ou pour la reproduction ? Un biologiste vous dira qu’au cours de l’évolution, le plaisir sexuel a été un stimulant subjectif pour pousser à la reproduction qui est objective.Sinon une femme passe devant un homme, il n’ y pas d’attirance mutuelle, rien.L’espèce disparaît.Aujourd’hui les moyens techniques qui permettent de faire l’amour pour l’amour sont une contradiction sociale dont la conséquence directe est le vieillissement de la population(observable partout ; même en Afrique) qui sera suivi de la disparition de l’espèce si la contradiction n’est pas résolue.Donc le but subjectif doit toujours correspondre au but objectif sinon la contradiction apparaît.

En économie, c’est la même chose ! Le capitaliste n’a qu’un seul but ; faire le maximum d’argent possible.Ce but est stimulant subjectif.En cherchant à faire le maximum d’argent, il doit mettre sur le marché un produit social pour d’autres personnes : c’est son but objectif.Objectivement, les capitalistes ne produisent pas pour de l’argent mais pour répondre à des besoins sociaux déterminés : nourriture, vêtements, football, pornographie,etc.etc.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe