HELIOS HELIOS 13 septembre 17:06

Apres l’affaire Kervel, on a tous constaté que la Société Générale etait un repère de bandits de grand chemin.


Faire semblant de ne pas « savoir », c’est oublier que les systeme de reporting prévus dans le fonctionnement du SI de la banque existent et tracent tous les flux.
N’importe quel chef de projet ayant travaillé a la SG savent et peuvent demontrer a qui ont été donné les infos qui ont servi a condamner J Kerviel.

J’ai connu, aussi bien a la défense qu’avant, rue de Londres, a Paris des personnes qui auraient pu prouver l’implication de la chaine de responsabilité...

Le sujet de cet article postule que le juge est indépendant... tous le monde sait qu’en la matière, ce n’est pas vrai.

Ne nous étonnons pas, c’est la vie... pour ceux qui choisissent la soumission au quotidien, par exemple....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe