Albert123 13 septembre 10:03

 « Ni de droite ni de gauche disait-il » pourtant depuis sa parution en politique en tant que ministre puis président Macron a donné priorité aux intérêts patronaux.« 


ce qui n’est effectivement ni de droite ni de gauche, juste une spécialité de politicards.

Mais continuez donc de vous accrochez à votre si idéalisée »gauche" et dans l’indignation moralisante, je vous en prie.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe