filo... 3 octobre 2017 13:11

@l’équipe AgoraVox

Un point, que j’estime, qu’il faut relever, est qu’il existe et sévit sur ce site une équipe des pseudos modérateurs mais en réalité des véritables massacreurs. Peut être qu’il s’agit de quelques individus mais avec des nombreux pseudos ?
Ils ont un vilain plaisir de noter négativement des articles même fort intéressants et ainsi tirant vers le bas le niveau intellectuel de ce site.

Aussi je me souviens avoir été choqué qu’un article particulièrement intéressant qui traité des moyens de surveillance et d’influence sur les psychés des personnes par des ondes électromagnétique. Ces ondes sont capables de provoquer des troubles et maladie p.ex. anxiété, dépression truble de personnalité etc. chez des personnes surveillées. En refusant de publier cet article AV a perdu énormément !

Ref. 10.01.2016 - « Harcèlement électromagnétique et harcèlement en réseau

Harcèlement électromagnétique et harcèlement en réseau :  ce n’est pas vous qui êtes fou. »

L’équipe AgoraVox devra prendre les dispositions pour empêcher des tels agissements car ils nuisent gravement à la qualité de ce site. Peut être le mieux est de supprimer ce « purgatoire nommé modération » et garder juste les normes de standard que les articles doivent satisfaire.
Ensuite laisser aux lecteurs de « juger » chaque article en utilisant une échelle des notes. En plus des commentaires qu’ils pourront continuer de poster, bien sûr.

Ces pseudos modérateurs m’ont ainsi découragés de continuer à proposer mes articles pour la publication sur AV.

Les dernier que j’ai proposé ont étaient systématiquement refusés.

J’ai l’impression qu’il y a des lobbys qui se sont crées et qui sévissent sur votre site. Il y a quelque uns qui publient 2-3 articles par jour ou tous les jours. Malheureusement leurs articles il y a que le titre qui est parfois intéressant ou rigolo. Rien dedans.

Pourquoi vous permettez que certains participants ont plusieurs pseudos. Ça leurs sert à quoi ?

A troller, peut être ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe