Claudec Claudec 3 octobre 2017 17:04

Comme tout moyen d’expression public et a fortiori « citoyen », Agoravox est le véhicule d’une opinion du même nom, qui par définition est soumise à l’influence de la pensée dominante (abusivement qualifiée par certains d’unique). 

Suffit donc de savoir de quel côté penche la pensée dominante, pour connaître :
- la « ligne éditoriale » d’Agoravox
- la valeur de sa modération
- le niveau de liberté qu’elle offre.

Moyennant quoi, le péché d’Agoravox est son système de modération, plus censeur que modérateur, eu égard, précisément, au poids de la pensée dominante dans notre société. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe