pipiou 5 octobre 2017 19:01

@TSS

Ah ? Et comment êtes-vous sûr qu’il n’y a pas de nanoparticules dans votre fruits et légumes, les avez-vous faits analyser par la méthode de Monterini et Gatti ?

J’en doute fort.

Donc vous n’en savez rien.
Donc vous affirmez sans savoir.
Vous n’êtes pas très « éthique » vous dirait Mme Cheverney.

En attendant, par principe de précaution, je vous enjoie de ne plus rien manger, ni boire ; et même éviter de respirer vous éviterait des risques .
Avez-vous une idée du nombre de nano-particules qui se baladent dans votre atmosphère ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe