Eric F Eric F 8 novembre 2017 18:41

@sweach
Lorsque vous avez un support de placement qui vient à échéance, que vous vous renseignez sur quoi replacer, et que vous n’avez jusqu’ici pas eu de déboire avec votre banque « de père de famille », vous avez tendance à faire confiance. En outre les « agences de notation » étaient dans la combine pour booster la « titrisation ». Malencontreusement, même les banques jadis à caractère solidaire sont devenues rapias comme les autres.

Concernant la fiscalité sur les revenus locatifs, vous vous focalisez sur les Cellier ou autre, mais la plupart des petits bailleurs n’en sont pas à racheter sans cesse pour avoir un déficit fiscal, puisque la majorité d’entre eux ne possèdent qu’un seul appartement locatif. Il y a pu y avoir un « bonus » pour l’achat, mais la situation « en régime établi » est lourdement fiscalisée. Le but des plans est de donner du carburant à la construction, et l’état récupère la mise sur le parc installé. Les banques font le rabatteur, et les agences prennent le relai.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe