velosolex velosolex 6 novembre 2017 11:31

@Julien30

Je vois que vous faites référence à une aventure du baron FILLON dont j’ai été le narrateur : Sherlock Hommes et l’étrange affaire du cabinet noir http://bit.ly/2yAcuIE
Que chacun se fasse une opinion, mais je déconseille de le lire à la tombée du jour, surtout pour les âmes sensibles.
Diantre ! Je m’en voudrai d’avoir été pris au premier degré, et que quelques énergumènes poursuivent notre homme armé d’un pieu, et d’un marteau, afin de lui percer le cœur, eux même protégés par des gousses d’ail. 
En d’autres termes, je pense que la plupart des gens, depuis qu’ils ont quitté l’enfance, sont capables de faire la différence entre la parodie, et un texte critique. 
Et on compris que l’humour est un puissant remède aux malheurs du monde, et qu’il est tout autant un moyen d’égratigner les puissants. 
Je vous invite à lire « le roi nu », qui est un excellent texte parodique sur le pouvoir et la vanité des hommes. 
L’humour et sa capacité de le comprendre ou non, me permettent tout autant d’identifier les fâcheux. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe