foufouille foufouille 21 novembre 2017 13:54

deuxième faux cul

Elle adhère au Parti socialiste (PS) en 19973,7. Dans les années 2000, elle est proche de Caroline Fourest et signe dans ProChoix8.

Elle est membre du conseil national du PS depuis novembre 2005, porte-parole de Laurent Fabius dans le cadre de la campagne de ce dernier pour être investi par les militants socialistes pour l’élection présidentielle de 20079. Candidate à l’investiture des militants de la 21e section du Parti socialiste pour les élections législatives, elle a annoncé, le 11 juillet 2006, le maintien de sa candidature, malgré la désignation par le Bureau national du Parti socialiste, de George Pau-Langevin, ancienne présidente du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples le 11 juillet 2006, la candidature de George Pau-Langevin ayant été justifiée au nom de la représentation des Antillais vivant en métropole à l’Assemblée nationale3.

Cette candidature dissidente lui vaut, tout comme Michel Charzat, d’être exclue du parti3. Ayant par la suite renoncé à se présenter, c’est Michel Charzat qui finalement se présente. En novembre 2007, elle rejoint le mouvement de la Gauche moderne3. Elle a ensuite tenté d’être investie par l’Union pour un mouvement populaire (UMP) comme tête de liste aux élections municipales de 2008 dans le 20e arrondissement de Paris, où c’est à nouveau George Pau-Langevin qui représente le PS3.

Elle fonde ensuite la société de conseil en communication Mediascop10. Elle se rapproche de Jean-Luc Mélenchon, participe à sa campagne présidentielle de 2012 et dirige sa communication lors de celle de 20178. Elle a aussi fait partie de l’équipe de campagne de Bernie Sanders pour les primaires présidentielles du Parti démocrate américain de 201611.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe