Legestr glaz Ar zen 6 décembre 2017 07:09

@HELIOS

Vous devriez expliquer cela aux millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. 

La répartition des richesses n’a jamais été aussi malmenée. Appartenir à l’Union européenne c’est accepter les diktats des puissances de l’argent puisque les dispositions des traités fixent des orientations de politique économique immuables. 

Contrairement à ce que vous écrivez, en sortant de l’UE de l’euro et de l’OTAN, la répartition des richesses sera plus équilibrée puisqu’un Etat souverain peut prendre des mesures allant dans ce sens. Au sein de l’UE c’est impossible, les puissances de l’argent sont avides et n’ont aucune considération pour les peuples. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe