Bertrand Loubard 26 décembre 2017 23:12

@pipiou
Merci de votre question.
Je ne crois pas que toutes les émissions de télévisons reprenant des arguments en faveur de la vaccination soient toutes des émissions de propagande. Tout dépend des contextes et des circonstance. ! Ceux-ci sont, pour le document Arte (que j’ai référencié) : 1- la « journée mondiale de la lutte contre le sida » et 2- la « montée d’une opposition virulente » (c’est le cas de le dire) contre les 11 vaccins de la Loi Buzyn. Tout autre documentaire en cette journée de lutte contre le Sida, eut été bien venu s’il avait traité de la lutte contre le sida et non sur les vaccins antipolio, mis en cause dans l’origine du VHS !!! J’estime que ce documentaire n’avait pas vraiment sa place à cette occasion et ce d’autant plus que le respect pour les victimes de la pandémie exigeait un certain recul, une certaine pudeur et une certaine retenue. Ce qui n’a manifestement pas été le cas, si on fait bien attention à la structure du reportage et si on analyse bien sa dialectique. J’y ressent évidemment comme une forme de propagande, ce qui ne plait pas, puisque les circonstances de l’émission font que j’ai l’impression d’être pris pour un « con qui confond causes et effets », ce que je prends comme une insulte non seulement personnel mais également vis à vis tous ceux qu’ »on » classe dans les « édentés, les chômeurs, les fainéants, les « casses-toi pauvre con.« . Les deux autres exemples de propagande potentielle, selon moi, sont assez claires...des erreurs factuelles (volontaires ?) diffusées en long et en large avec un démenti passant inaperçu, pour le cas de France 3 et de maître Maingain ...mais surtout la disparition ( ?) des archives INA pour le cas de RFI et de Mme , Madeleine Mukamabano. Bien à vous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe