Orélien Péréol Orélien Péréol 6 janvier 2018 09:02

@diogène
Je ne parlais pas d’autonomie financière. Je parlais du fait que les enfants donnent leur avis. Vous verrez et entendrez dans un magasin une femme (en général ce sont les femmes) demander à son enfant : « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? Est-ce que tu veux une pizza ou un père dodu ? »

Quand on voit, par exemple, « les 400 coups » de Truffaut de 1959, on voit les garçons d’une école publique de garçons (on séparait les sexes après la maternelle) monter en rang et en silence en classe après la récréation, s’installer en silence... Les enseignants le disent assez : les enfants débattent de tout. C’est ce que je voulais dire.
Je ne voulais pas parler du phénomène « Tanguy ». Il n’y a pas si longtemps, on quittait la maison tôt et un des problèmes politiques était « le conflit des générations ». Personnellement, j’ai quitté mes parents à 18 ans, et gagné ma vie à partir de ce moment. Mon fils a quitté la maison et mes finances à 26 ans. Dans les deux cas, c’était dans les pratiques courantes.
Peut-être que les deux sont en lien.
En tout cas, je voulais dire que les enfants débattent de tout et ne sont pas dans la dépendance des adultes comme ils l’étaient. Gérard Mendel avait écrit « pour décoloniser l’enfant » en 1971. L’idée centrale était que les adultes profitaient de la dépendance financière et affective des enfants pour les dominer : en substance, ils disaient aux enfants : si tu ne m’obéis pas, je ne t’aime plus, et si je ne t’aime plus, je ne te soigne plus, (soigne au sens général, pas seulement la maladie) il fallait donc quitter cette état d’esprit et agir en pensant : même si ces enfants n’ont pas d’autonomie financière et affective ce sont des personnes déjà et je n’ai pas le droit de les commander, de leur faire faire ce que je décide pour eux... Il me semble que cette décolonisation est largement accomplie (je ne suis pas sûr que ce livre ait eu un rôle fort dans ce changement sociétal)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe