berry 24 janvier 2018 20:05

@melanix
Dans le genre totalitaire, je verrais plutôt l’ancienne communiste Merkel.
De quel droit veut-elle obliger les pays européens à recevoir des millions de clandestins musulmans et africains, contre la volonté des européens et sans consultation populaire sur le sujet ?

Il n’y a pas que la Hongrie, les trois autre pays du groupe de Visegrád, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie refusent également les quotas d’immigrés imposés par Bruxelles et ils ont fermé leurs frontières. Leur politique a été une réussite totale : zéro immigré, pas de délinquance supplémentaire ni d’attentats, pas de baisse du niveau scolaire, pas de parasitage des aides sociales. Aucun des problèmes que nous connaissons.
La France et l’Allemagne voudraient que ces pays prennent leur part « du fardeau » (sic). Ils reconnaissent ainsi que cette immigration est un fardeau, c’est un aveu d’échec après des décennies de propagande immigrationniste (les « chances pour la France » des années socialistes). C’est un fardeau mais alors pourquoi nous l’imposer et vouloir l’imposer aux autres ? C’est fou !
 
En Europe de l’Est, il y a encore des politiciens honnêtes et intelligents qui travaillent dans l’intérêt de leurs peuples.
Ca change des traitres et des idéologues mondialistes qui monopolisent le pouvoir chez nous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe