Buzzcocks 25 janvier 2018 14:14

La Hongrie ne connait pas l’immigration mais l’émigration.... c’est à dire que dès qu’un jeune est formé et parle anglais, il se barre de ce « paradis illibéral ».
Sacrée réussite qu’un pays vieillissant parce sa jeunesse se barre bosser en Allemagne ou faire hôtesses à bar à putes à Paris ou Londres.
Vous ajoutez un faible taux de natalité et le pays ne sera plus habité que par des vieux.... donc oui, le chômage peut être faible quand on n’a pas d’actifs sur son sol !
La Hongrie, c’est 11 millions d’habitants en 1985, et plus que 9.8 millions actuellement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe