Pierre Régnier Pierre Régnier 19 février 2018 18:02

@Zolko

Oui, il faut bien commencer par définir l’islam. Et les conseillers gouvernementaux ont tous les éléments pour le faire : il s’agit de celle des trois grandes religions monothéistes qui enseigne que les appels à commettre des actes barbares, qu’elle attribue à son Dieu, doivent être mis en application du vivant du prophète et à l’avenir jusqu’à la soumission de tous les peuples de la terre à ce Dieu.

C’est ce qui la distingue du judaïsme et du (faux) christianisme justifiant la mise en application sur des populations d’il y a 3000 ans des actes barbares qu’ils attribuent à leur Dieu.

Ensuite on peut et on doit traiter l’islam comme on a traité le nazisme, comme le dit bien Christian Labrune ci-dessus. La volonté d’institutionnaliser (encore plus) l’islam ne peut venir au contraire que d’une démagogie d’individus de pouvoir qui calculent leur intérêt personnel en fonction d’une déplorable situation acquise et en méprisant toute approche morale et patriotique. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe