roman_garev 1er mars 2018 19:40

@Jarnicoton
Mais qu’est-ce que ça change ? Ces élections auraient pu être dans quinze semaines ou dans quinze mois, cela ne change rien au fait que désormais des aboiements atlantistes, même renforcés par une centaine d’Abrams rouillés aux frontières de la Russie, ne méritent qu’un sourire méprisant...

Pensez plutôt au bavardage tout récent des généraux, des experts et des journalistes ricains sur une éventualité (pourquoi pas ?) d’utiliser l’arme nucléaire d’un « petit » calibre... quelque part loin du continent nord-américain.
Aujourd’hui on leur a expliqué que la réponse serait instantanée... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe