Alren Alren 1er mars 2018 13:38

@Luc-Laurent Salvador

« l’articulation des monnaies locales avec une cryptomonnaie citoyenne »

C’est là, à mon avis, le nœud du problème.

Donc, si nous avons une banque dédiée, pourquoi pas en créer une mutualiste, tout un chacun peut se présenter au « guichet » internet -car il n’est pas envisageable d’avoir des agences dans chaque ville- avec des euros (virement bancaire) pour acheter cette cryptomonnaie, qui ne devra pas être déjà installée et incontrôlable comme le bitcoin, mais nouvelle.

Que fera la banque de ces euros ? N’aura-t-elle pas créé de la monnaie fictive en ajoutant à ces euros, une contrepartie en cryptomonnaie ?
 
Et si les clients mutualistes de la banque ont besoin d’euros pour des achats qui ne peuvent se faire qu’en cette monnaie, la banque leur donnera-t-elle des euros thésaurisés ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe