colibri 17 mars 2018 19:08
@mélusine

« si le sujet vous intéresse et avez quelques notions de psy, lisez Jacqueline Schaeffer. La femme (paradoxalement « normale) a besoin de se soumette à l’homme pour jouïr car inconsciemment et a vaincu la mère qui lui interdit l’orgasme. Les féministes ne seront pas contente de mon analyse. Et qui dit se soumettre, inclut le »masochisme« ,...J’accepte d’être »pénétrée« sous entendu un peu »violentée »,...et abdiquer de mon pouvoir sur toi,...Perdre pour gagner,...l’ORgasme« 

je l’ai lu il y a longtemps :
plutôt que masochisme qui implique une perversion , c’est plutôt la passivité qui fait jouir la femme .
De la même façon que le jardinier travaille la terre et qu’il n’aurait pas l’idée de l’étiquetter masochiste , mais plutôt dire que son action (virilité) travaille la passivité de la terre et la fait fructifier .
Le terme de soumission est aussi trop connoté négativement .
En réalité le féminin est passif et le masculin actif et c’est être dans une relation de complémentarité conforme à leur nature qui les fait jouir .




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe