Ouam Ouam 23 mars 2018 17:07

@moderatus
« ...Dans le cas de crimes crapuleux ou passionnels, c’est l’implication d’un seul homme... »

Et c’est surtout pas la meme portée politique ayu bout , bref +1 avec toi

Pour l’illustrer autrement avec un bon exemple factuel.

C’est un peu comme les viols de guerres qui sonts des crimes contre une population ciblée.
Alors qu’un simple viol (bon ok j’ai mais d’autres mots que simple qui me viens désolé)
 n’a rien à voir avec l’intention au bout de l’action.
 
C’est deuxs mondes radicalements différents dans le resultat escompté au bout de la chaine, meme si l’action au bout est la meme (viol dans mon exemple)
 
Pour les crimes de sang, c’est pareil (meme logique)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe