goc goc 16 mars 2018 12:49

Aux dernières nouvelles, les anglais prétendent que le poison était dissimulé dans une valise (celle de la fille de l’espion)
Ce qui leur permettra, j’en suis convaincu, d’affirmer que le poison venait bien de Russie. Sauf que rien n’empêche un « agent d’aéroport » d’ouvrir n’importe quelle valise à l’arrivée à Londres, et d’y cacher le produit.

Je peux vous le certifier, ayant moi-même pu bénéficier de cette fonction, qui avait permis de retrouver ma valise perdue grâce à son contenu


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe