LeDinoBleu LeDinoBleu 24 mars 2018 23:56

@Fifi Brind_acier
« Ce sont les médias aux ordres qui ont décidé que la FI, c’était l’opposition. L’opposition à quoi ? La FI est aussi pro-européenne que Macron et tous les autres... Mélenchon est très reconnaissant aux médias de lui avoir donné le statut de 1er opposant..., il les remercie chaudement ! C’est normal, Mélenchon ne veut pas du Frexit, c’est l’opposant idéal ! »
Soyez de bonne foi dans vos critiques, Mélenchon a dit, texto : « Il faut savoir dire merci. C’est parce qu’on est capable de dire merci que quand on dit non ça a plus de valeur. »

La façon dont vous présentez la chose donne à penser qu’il lèche des bottes alors que c’est tout le contraire : c’est de la mauvaise foi, au mieux, voire de la manipulation, au pire.

« Mauvaises nouvelles, les derniers sondages mettent le NPA devant Mélenchon !
" Besancenot en tête à gauche : 
Avec la mobilisation du 22 mars, le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) et soutien de Philippe Poutou à la présidentielle de 2017 occupe la première position du classement des cotes d’influence auprès des sympathisants de gauche. « 64% d’entre eux souhaitent qu’il ait davantage d’influence dans la vie politique française », souligne BVA.
Olivier Besancenot devance même Jean-Luc Mélenchon (5 points, 59%)... "
 »
Et là, c’est juste une contrevérité, pour ne pas dire un mensonge pur et simple : c’est la personne de Besancenot qui devance Mélenchon dans le sondage qu’évoque cet article, pas le NPA pris dans sa globalité – quant à la FI, l’article en question ne la mentionne même pas.

Je vous ai vu en meilleure forme que ça, Fifi...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe