Fergus Fergus 14 avril 2018 20:51

@ arthes

Parler de « perversions » oui, et même, comme je le fais, de « dérives », mais pas de « dictature ». Du moins, pas encore. Gardons par conséquent l’emploi de ce mot pour le jour où nos gouvernants auront franchi la ligne jaune.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe