doctorix doctorix 20 avril 2018 14:29


J’ajouterai une observation personnelle.

Les inspecteurs de l’OIAC à Douma n’enquêtent toujours pas. Quelques coups de feu auraient été tirés sur eux.
Du coup, ils sont rentrés à leur siège et n’en sortent plus, sur consignes de l’ONU qui « estime que leur sécurité n’est pas assurée ».
Je dirai plutôt qu’ils ont reçu pour consigne de ne pas opérer, et d’accuser le gouvernement syrien d’empêcher leur enquête dont il craindrait le résultat, et d’en profiter pour effacer les preuves.
Je crois plutôt que ce sont les trois faussaires qui craignent ce résultat.
Je crains une nouvelle mascarade. Rien d’étonnant, au point de forfaiture où les occidentaux sont arrivés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe