Mmarvinbear Mmarvinbear 26 avril 2018 14:21

 D’ailleurs, ce que les étrangers visitent de la France – de Paris du moins – sont Versailles, le Louvre, l’Arc de Triomphe, la place de la Concorde ... que des vestiges anti-révolutionnaires. 


Versailles et le Louvre sont désormais des musées, il est normal d’y voir les touristes affluer. La place de la Concorde est tout ce qu’il y a de révolutionnaire car c’est ici que le couple royal y a été exécuté, ainsi que d’autres figues de la période comme Danton et Robespierre.


Pourquoi fêter alors le 14 juillet comme fête nationale si les congrès se réunit à Versailles ?

En 1870, à la proclamation de la IIIè république, les assemblées ne peuvent pas rester sur Paris du fait de la guerre. C’est à Bordeaux que le personnel politique s’installe de façon provisoire. La Commune empêche le retour sur Paris et Versailles s’impose parce que le chateau permet d’accueillir facilement tout le monde en un seul lieu.

L’opéra est dévolu au Sénat et un nouvel hémicycle est construit pour l’Assemblée, mais modulable pour la réunion des deux chambres en congrès pour l’élection du Président de la République.

Une fois la Commune éliminée, le pouvoir rentre sur Paris et installe les chambres aux palais Bourbon et du Luxembourg afin de redonner à Paris son rang de capitale.

Versailles est conservé pour les congrès car cela évite de devoir construire un nouvel hémicycle à Paris.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe