astus astus 16 mai 2018 14:39

@Self con troll

Il existe aujourd’hui en France dans certains hôpitaux des « sérials-décalotteurs » dont les pratiques, qu’aucun progrès médical ne justifie, se font sans que les enfants soient prévenus de ce qu’on va leur faire, et à l’insu des parents qui ont amené l’enfant pour des soins n’ayant absolument aucun rapport avec ces mutilations sexuelles. Des procédures judiciaires sont en cours, que je ne peux pas dévoiler ici pour des raisons de confidentialité, mais dont j’ai été personnellement saisi. Sur le site de Droit au Corps, et ailleurs, vous pouvez aussi recueillir des informations sur les questions de traitement du phimosis qui en réalité ne justifient pas souvent de mesures drastiques contrairement à la doxa habituelle  : http://www.droitaucorps.com/decalottage-explication-video 
Cdlt

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe