Antoine 17 mai 2018 21:23

@Self con troll
Sur Leny Escuderos, 


Je ne savais pas qu’il faisait dans la chanson, à texte.

« Regarde-moi mon père, j’ai rempli mon office
Je t’ai suivi en tout, jusqu’au dernier supplice
Mais je crie maintenant, mais je crie maintenant
Sois maudit, sois maudit jusqu’à la fin des temps !

Oh non, je te le jure, je n’ai pas dit cela
Oh non, je t’aime, je t’aime et je n’aime que toi
Mais j’ai si peur, mais j’ai si peur et j’ai si froid ! »

Ce passage reflète très bien le double bind de la relation à la mère. Le je t’aime je te hais, qui se succèdent en alternance.
Puisque ce qu’il appelle « mon père » est en réalité Dieu et Dieu c’est la Mère.

Très belle chanson.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe