doctorix doctorix 16 mai 2018 15:01

Ici, on voit que les compartiments avant de l’Airbus ne semblent pas être utilisés pour les bagages, mais pour des containers spéciaux contenant probablement les produits chimiques (la Turquie, rappelons-le, fait partie de l’OTAN) :

Ce qui veut dire que l’usager, qui est condamné à 20 ou 25 kilos de bagages, paye en fait une fortune pour le transport d’énormes quantités de produits chimiques, qu’il prendra de plus en pleine poire en cas de crash.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe