Milka Milka 23 mai 2018 20:45

Spartacus a gagné sa liberté par la prise de risque avec l’entrepreneuriat. 
Il est totalement libre, libéral et pro-capitalisme, il se forge son point de vue en libre-arbitre en dehors du mimétisme social ou culturel corporatiste et identitaire. Le fait d’être indépendant permet d’avoir une culture sociale de milieux sociaux différents tout en n’étant pas en servitude d’une corporation ou d’un groupe social de pression. 
Je défends le libre arbitre, la liberté d’exprimer toutes ses idées même si elles dérangent et même si elles ne sont pas les miennes, l’économie de marché, la concurrence, la mondialisation, le libéralisme, l’échange volontaire, la fraternité volontaire, le droit à la contradiction, le droit contractuel, l’équité. 

Je me bat contre les exceptions aux règles générales, les castes, les politiques de favoritisme identitaires et corporatistes, les droits sociaux différenciés, l’interventionnisme Jacobin, le directivisme, l’iniquité. ’


Okay Sparta, malgré vos redites et ses contradictions, je tiens ce texte pour votre profession de foi. Maintenant si vous pouviez aller vous faire crucifier ailleurs ... smiley  ... merci !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe