doctorix doctorix 25 mai 2018 15:11

@Massada

On est contents pour Israël.
Mais pour la France...
En mai 2016, Dmitri Medvedev annonce le prolongement de l’embargo alimentaire jusqu’à la fin 20178. Entretemps, les importations agricoles russes vis-à-vis des pays touchés par l’embargo sont passées d’environ 9 milliards de dollars en 2013 à 143 millions de dollars en 2015.

Soit divisées par 63.
Ensuite, ça peut bien augmenter de 25% en 2017...
A ce rythme, il faudra bien une ou deux centaines d’années pour retrouver le niveau d’échanges initial...
L’UE a débloqué chaque année entre 100 et 200 millions d’euros chaque année pour compenser les pertes. Une misère...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe