jjwaDal jjwaDal 21 mai 2018 13:13

Ce « brave » homme fait ce pour quoi on l’a mis en haut, son job, à savoir appliquer une politique définie par des bureaucrates européens que personne n’a élu et que la plupart des gens ne connaissent pas et jouer au prestidigitateur pour amuser la galerie qui croit encore qu’un président élu est là pour défendre les intérêts nationaux.
On est face à des schyzophrènes qui défendent bec et ongles un modèle économique qui envoie des sociétés entières dans le décor et nous précite tous dans le mur.
Il est capable en 24h de critiquer vertement toute forme de protectionnisme (que d’autres appelleraient « relocalisation »), applaudissant des deux mains la mondialisation « à la chinoise » qui a vu les km parcourus par nos marchandises être multipliés par 7 ,tout en sentant fortement le charbon, en quelques décennies et le lendemain se battre contre le vilain CO2, que c’est horrible, qu’on va tous mourir et qu’il faut faire quelque chose...
Il a parlé de taxer au frontière les marchandises au prorata de leur origine ? Il a parlé de taxer le kérozène des avions, toujours exempt de TIPP ? Il n’a même pas parlé de combattre l’évasion fiscale qui lui rapporterait bien plus que le dépeçage des services publics et l’attaque en règle contre la frange la plus pauvre de la population.

Une minorité de français souhaitait le voir exercer le pouvoir et il n’a jamais eu l’intention ni de défendre les intérêts du plus grand nombre ni même de défendre les intérêts d’un Etat qu’il aimerait voir muter en simple région européenne.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe