oncle archibald 28 mai 2018 11:23

"Rien, dans les entreprises soviétiques, n’avait été mis en réserve pour renouveler les investissements et les mettre au niveau de l’état de l’art, c’est-à-dire à un niveau proche de celui des pays à économie de marché."

Et c’est aussi ce qui explique la déconfiture du Venezuela malgré les ressources naturelles extraordinaires dont ce pays dispose. Une raffinerie ça s’entretient et ça se maintient au niveau technique de ses concurrentes par des modifications idoines au fil des années.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe