kalachnikov kalachnikov 30 mai 2018 10:36

La mascarade continue.

Partout, et en particulier sur ce type citoyen, ça chouine à longueur de temps. ’C’était mieux avant, madame !’ ’Y a pas plus de solidarité !’ ’L’humain d’abord’ ! ’Non à la compétition que nous impose la dictature néolibérale européenne’. ’Tout est pourri, regardez Marseille, regardez Calais !’ Et ’ouin ouin ouin’.

Et bref, voilà qu’un type produit un acte... Ou m^me qu’on donne un acte, ça n’a pas m^me d’importance que ce soit fake ou pas... un acte dont le fonds est l’altruisme inconditionnel. Autrement dit, une valeur et en particulier, une valeur que nous avons longtemps érigée dans notre monde en idéal. Ben non.

Et pour les gamins écoutant les adultes ! Plutôt que de dire ’c’est trop chouette, c’est une belle personne, un bel acte, un exemple’. Ben non, c’est dénigrement avec en implicite ’faut que tu deviennes comme moi, mon garçon, un gros branleur stérile qui ne fait qu’avoir la bave aux lèvres, qui ne croit plus en rien, qui ne veut plus rien, qui accuse toujours l’autre ou les choses, la fatalité, etc.’

Ce fonds révèle une chose : ici, on ne croit plus en rien. C’est un signe de la grande dépression d’avant la culbute finale.

Tiens, pour me poiler je vais feuilleter les commentaires d’un des récents articles de Rosemar sur la perte de valeurs, l’égoïsme-roi devenu l’enseigne de cette région du monde, etc.

Ps : Hidalgo a fait installer des appareils de musculation dans bien des parcs parisiens. Ils sont très utilisés par ce genre de type. J’habite près d’un centre pour sdf qui fait aussi office d’accueil de jour et un nombre élevé de migrants et autres précaires y passe quotidiennement. Comment je sais ça ? Parce que l’on me demande des clopes et que je discute avec eux et que je connais donc le fonctionnement du site. Cela étant, je ne sais évidemment pas si ce type c’est ce genre. Mais quand je lis des raisonnements comme ’le type est athlétique, c’est donc un acteur, c’est donc un fake...’
Truc marrant, c’est que dans le parc que je traverse quotidiennement plusieurs fois par jour, une femme voilée, assez âgée, fait de la muscu à donf, ce qui me fait grave halluciner. Elle est là tous les matins. Bon, c’est un cas assez unique. Je dois préciser parce qu’un connard débordant de vitalité va sans doute entonner sa rengaine comme quoi je suis un collabo de l’invasion migratoire, etc. Je raconte cette anecdote parce que c’est plutôt iconoclaste, inattendu.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe