Pascal L 1er juillet 2018 19:07

@Martha
« campagne médiatique intense sur deux accusations de viols, sans aucune réserve »

La campagne médiatique est à la hauteur de la célébrité du personnage. En son temps François Fillon avait eu une campagne beaucoup importante pour des faits qui ne relèvent pas des Assises.
Encore une fois vous confondez la communication avec les faits. Une campagne dans un sens ou dans l’autre n’est la preuve de rien. Dans ce que vous me présentez, il n’y a rien qui puisse faire pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Une déclaration n’est pas un fait. Sur la présomption d’innocence, nous ne savons pas ce qui est dans les mains du juge et nous ne pouvons faire confiance à un avocat. La prison en préventive n’est absolument pas une preuve de culpabilité. Si TR est déclaré innocent à l’issue du procès, il pourra toujours faire condamner l’Etat pour cette procédure et il touchera des indemnités. L’Etat français peut même se faire condamner par les tribunaux européens en cas de procédure injustifiée. C’est pour cela que les juges sont prudents sur l’utilisation de la préventive. Wait and see.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe