velosolex velosolex 5 juillet 2018 15:11

@Trelawney
A l’heure ou Lanzman est mort, on peut faire le parallèle avec le courage et les lâchetés de l’administration française à une autre époque !

 Parmi les préfets, j’en retiens d’eux. Maurice Papon, qui pendant la guerre n’avait pas encore cette responsabilité, mais qui fit mieux que de collaborer avec zèle avec les nazis, en tant que secrétaire général de la gironde. 
Quand à Jean Moulin, inutile d’en parler. 
Dommage qu’il n’y ait pas eu un homme de sa valeur à la préfecture. 
Cette affaire n’aurait pas existé. 
Il faut parfois des incapables, pour que les gens se mobilisent, et transforment l’énergie négative en positive. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe