Sébastien A. 26 juillet 2018 09:09

Bonjour,

Vous posez de saines questions. Reste que pour changer l’état de notre planète, c’est une révolution de notre mode de vie qu’il faudrait : fin de la consommation, décroissance (des biens, des marchandises et des hommes par la limitation de la natalité, c’est difficile à entendre ou à écrire, mais je crois bien que notre survie passe par là). Bref des sujets, comme vous le dites, bien loin de Benalla et de la coupe du monde. Il est de bon ton de dire « la Terre se réchauffe », mais difficile d’aborder les vraies solutions, à part poser quelques emplâtres sur la jambe de bois du capitalisme (COP 21,22, ou l’hilarant « one planet summit » en bon français).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe