jymb 27 juillet 2018 10:16

@Christian Labrune

Effectivement on n’est pas au début ...
Un premier ministre qui crame 350 000 E car il craint un siège d’avion trop dur 
Une fête de la musique où l’on beugle des insanités pseudos artistiques dans la cour de l’Elysée..avec nos impôts 
Des retraités pillés, réduits à manger leurs pâtes premier prix 
Des voyages incessants pour multiplier les photos et les poignées de main, où la grenouille se gonfle comme un troupeau de boeux 
Des automobilistes humiliés et infantilisés, au mépris de l’opinion majoritaire écrasante du peuple ( pouah !) exprimée à travers des pétitions d’un niveau historique 

Oui ce rebut de la politique est une catastrophe

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe