Legestr glaz Ar zen 11 août 2018 08:34

@Pere Plexe

le substantif « démocratie » devrait être utilisé avec de grandes précautions. C’est un mot valise qui semble dire quelque chose mais qui ne signifie absolument rien.

Qu’avez vous voulu exprimer en écrivant « démocratie » ? Parlez vous d’une démocratie « représentative », d’une démocratie « semi-représentative » ou d’une « démocratie directe » ?

Si je vous parle d’ un chat, quelle image voyez vous ? Si je vous parle d’un chat huant comment l’imaginez-vous ? 

Ceci dit, « les médias » sont bien l’arme la plus efficace des puissances de l’argent. Les médias assurent la promotion constante du spectacle de la marchandise. Relire Guy Debord ou écouter Fran !s Cousin.

« Alors que dans la phase primitive de l’accumulation capitaliste « l’économie politique ne voit dans le prolétaire que l’ouvrier », qui doit recevoir le minimum indispensable pour la conservation de sa force de travail, sans jamais le considérer « dans ses loisirs, dans son humanité », cette position des idées de la classe dominante se renverse aussitôt que le degré d’abondance atteint dans la production des marchandises exige un surplus de collaboration de l’ouvrier. Cet ouvrier soudain lavé du mépris total qui lui est clairement signifié par toutes les modalités d’organisation et surveillance de la production, se retrouve chaque jour en dehors de celle-ci apparemment traité comme une grande personne, avec une politesse empressée, sous le déguisement du consommateur. Alors, l’humanisme de la marchandise prend en charge « les loisirs et l’humanité » du travailleur, tout simplement parce que l’économie politique peut et doit maintenant dominer ces sphères en tant qu’économie politique. Ainsi « le reniement achevé de l’homme » a pris en charge la totalité de l’existence humaine ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe