Attila Attila 11 août 2018 13:22

@Arogavox
« « La grande majorité des consommateurs de logiciels libres ne possèdent pas les compétences nécessaires à l’accomplissement du « don technologique » »
 
 
Mais au-delà même de la perception du fait que la ’culture du don’ peur receler des motivations ambiguës, ( triple mouvement donner – recevoir – rendre), »

Intéressant : pour voir ce triple mouvement, il faut parfois prendre un peu de recul. Un exemple personnel : J’ai bénéficié de l’aide bénévole d’une association d’utilisateurs de logiciels libres pour choisir et installer le système Linux sur mes ordinateurs. Cela m’a permit de rendre à mon tour une aide bénévole pour une maladie rare en créant un site web spécialisé.
On aide les uns qui, ensuite, en aident d’autres qui, à leur tour en aident encore d’autres, etc.

.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe