Macondo Macondo 13 août 2018 12:20

Bonjour. En terme d’effondrements par boîtes de douze, effectivement nous manquait cruellement ce chapitre : le Sexe - au sens du genre, donc sobrement et de fait, sans le moindre préliminaire. De ma fenêtre, haut-lieu de la pensée contemporaine sur l’indispensable dualité des chromosomes antiques, il me semble, que lorsque les Mères, les Femmes, les Filles, partirent elles aussi servir le capital - pour deux millions de bonnes ou de très mauvaises raisons, mais ayant participé à la toute puissance actuelle de ses multinationales to létales to fail, sans qu’on puisse le leur reprocher sinon en incriminant plus encore, le fameux Patriarcat de cette divine époque ayant eu la vue sacrément courte ou les mains bigrement liées sur ce grand merdier qui s’annonçait - alors, le Monde a définitivement changé ! Après, sur la vue rognée des mâles et sur leurs mains prisonnières, rappelons que la mode était à la mini (comme par hasard) et que l’art de son port touchant au divin transformé même en gloire nationale, mettait un régiment entier au pas avec la bénédiction papale d’un Jean-Pierre Marielle. C’était déjà donc, l’avènement du Capitalocène, offert en apéritif pour toute commande d’un Anthropocène saignant. Madame, sera servie dans le salon ...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe