Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 14 août 2018 13:08

La difficulté est de différencier ceux qui désignent les « pervers », faisant oeuvre de salubrité et les insultes. Touchant là au problème du « politiquement correct ». Depuis le DSM , les psychologues n’ont plus le droit de désigner : le pervers. Décrire, n’est pas juger. Là, cela relève du droit et de la justice. Un médecin fut traîné en justice parce qu’il a OSE faire l’anamnèse d’un homosexuel. Alors qu’il s’agit du B.a. ba du médecin : le diagnostic. Pas de diagnostic. Pas de thérapie. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe