Areole 18 août 2018 11:20

Bien vu l’aveugle ! Mais peut-être l’âge vous a-t-il empêché d’entendre, de sentir ou de goûter...

Il y aurait tant à dire sur l’environnement sonore de nos villages à touristes, du silence pesant des maisons qui meurent volets clos le long de nos nationales, de la puanteur de nos villes, des fruits insipides et des légumes fadasses que je vous accorde quelque temps pour nous ciseler d’autres articles du même vieux tonneau. Votre amertume est délicieuse, j’en reprendrais bien une pincée.
Je pleurerais en cachette.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe