OMAR 27 août 2018 17:58
Omar9
.
@m. raouf :« ...se réjouiront forcément de l’impact politique que peut avoir ce type d’annonce publique.. ».
.
J’ai de la compassion et de l’empathie pour vous pour votre ancienne détention, et pour l’exécution de votre frère, si réellement ce fut le cas.
.
Mais dés l’entame de l’introduction de votre article, il s’avère clair, net et précis que ce sont des sentiments de vengeance et de haine qui anime votre entreprise, envers les dirigeants actuels de l’Iran tout en y associant l’Islam,dans votre détestation des mollahs qui ne sont surtout pas ma tasse de thé, en visant un soulèvement populaire non pas dicté par la raison, mais par la volonté des USA et de Israël, à travers un embargo économique, financier et agro-alimentaire
« sous couvert d’une menace nucléaire iranienne »..
Ces mêmes USA qui, durant plus 15 ans, ont considéré votre mouvement, le C.N.R. comme organisation terroriste (de 1997 à septembre 2012), vous deviennent subitement un référent de bon aloi et un allié...
.
Juste pour vous rectifier : l’impact du désengagement de Total est purement social et répond effectivement au chantage de Trump, point barre.
La preuve émane de votre article même :«  le peuple Iranien fait bien plus que manifester son mécontentement. »
Normal, l’oisiveté et la famine rendent sourd, frustré et violent...
Que le peuple iranien entame un processus de changement de son gouvernement, basé sur le rejet de la tyrannie, l’intolérance et l’extrémisme religieux, il en est totalement responsable et souverain,
Mais que les USA s’ingèrent directement dans ce processus pour des raisons évidentes d’orientation du peuple iranien aux fins d’asservissement, est inacceptable et condamnable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe