bonnes idées 27 septembre 2018 12:50
Ce n’est pas parce que deux ou trois personnages ont fait un peu de dépression après avoir lu Schopenhauer que cela en fait un dangereux criminel mais surtout c’est la preuve que s’extirper de ce mensonge qu’est dieu entraîne inévitablement des conséquences à l’esprit.
Le prochain article de l’auteur sera sans aucun doute un hommage aux milliards de personnes mortes au nom de dieu ainsi qu’aux millions de chevaux...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe